Epreuve de Chimie Probatoire C et D 2003 OBC

Epreuve de Chimie Probatoire C et D 2003 OBC Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC)

OBC

Epreuve de CHIMIE

KAMERPOWER

EXAMEN : PROBATOIRE   C et  D
SESSION   2003 Durée :  2  H Coef:  2 C / 1,5  D

EXERCICE  1  :   /  6  Points  Kamerpower.com

  1. Un composé A  ne contenant que d u carbone et  de  l’hydrogène, a une masse molaire de 56 g.mol-1. L’analyse élémentaire quantitative d’une masse de ce composé
    montre qu’il contient 85,7% de carbone et 14,3% d’hydrogène.
    1.1. Déterminer sa formule brute.  1 pt
    1.2. Ecrire les formules semi­-développées de tous les isomères non cycliques du composé A .  1 pt
    1.3. L’addition du chlorure d’hydrogène sur l’isomère à chaîne ramifiée conduit presque exclusivement à un composé B.
    Donner la formule semi­-développée et le nom du composé B.  0,5 pt
  2. Donner les formules semi­-développées des composés suivants :
    2.1. 2,2,3,3–tétraméthylpentane
    2.2. 2,5–diméthylhex­-3-­yne
    2.3. 2,3,4–triméthylpent­-2-­ène
  3. Définir l’ indice d’octane d’un carburant.  0,5 pt
    3.1. Expliquer pourquoi le 2,2,3,3­-tétraméthylpentane obtenu par isomérisation du
    nonane a un indice d’octane meilleur que ce dernier.  0,5 pt
    3.2. Donner la première règle de sécurité dans l’utilisation des carburants. 0,25 pt
  4. Le trinitrotoluène (T.N.T), explosif puissant, peut être préparé à partir du
    benzène suivant les réa ctions : 4.1. Donner la formule semi­-développée et le nom du composé D.  0,5 pt
    4.2. Quelle masse de trinitrotoluène peut­-on obtenir à partir de 5kg de benzène ? 1 pt

EXERCICE  2  :   /  6  Points  kamerpower.com

  1. Définir les termes suivants :
    +  Oxydation
    + Réducteur
  2. Utiliser les nombres d’oxydation pour équilibrer la réaction suivante : Indiquer l’oxydation puis la réduction.
  3. On se propose de classer les couples Pb2+ | Pb ; Mg2+ | Mg ; et   Cu2+ | Cu ;
    Pour cela, on dispose  de trois béchers renfermant des solutions aqueuses de sulfate de plomb. On plonge dans le premier une lame de plomb, dans le second une lame de cuivre
    et dan s le troisième, une lame de magnésium. On observe un dépôt métallique sur
    la lame de magnésium et aucun autre phénomène n’est observé dans les autres béchers.
    En se servant de ces différentes observations, classer ces trois couples suivant leur
    pouvoir oxydant croissant.
  4. On réalise l ’électrolyse d’une solution aqueuse de sulfate de cuivre entre électrodes de nickel .
    4.1. Recenser les espèces chimiques susceptibles de réagir  à la cathode, puis à l’ano de.  1,25 p t
    4.2. En s’aidant du tableau des potentiels d’oxydoréduction ci-­dessous :
    Couple Ni2+ | Ni Cu2+ | Cu
    Potentiel Eo (V) -0,23 0,00 0,34 1,23 2,01

    ­   Justifier la réaction pouvant se produire à l’anode ; Ecrire sa demi-équation.  1 pt 
    ­  Justifier la réaction pouvant se produire à la cathode ; Ecrire sa demi­-équation.  0,75 pt

    Articles Similaires

EXERCICE  3  :   /  6  Points  kamerpower.com

  1. A quoi sert l’engrais ?  0,25 pt
  2. Définir les termes suivants :
    ­  – Engrais binaires
    ­  – Complexe argilo-­humique.
  3. On considère les trois engrais suivants : 3.1. Donner le nom de chacun d’eux.  0,75 pt
    3.2. Quels sont les principaux éléments fertilisants présents dans chacun de ces engrais ?  0,75 pt
    3.3. On donne les formules suivantes :
    14-­00-­47  ;  16­-00­-00  ;  12-­62­-00  ;  12-­15-­18  ;  26­-00-­00.
    3.3.1. Attribuer, sans calcul, e t en justifiant la réponse, l’une des formules ci­-dessus à
    chacun  des engrais suivants :
    3.3.2. En  s ’appuyant   sur des   calculs ,   attribue r   l’une   des   formules   ci-dessus   à   l’engrais On  donne :   N  =   14  g.mol ;  H  =   1  g. mol ;  Cl  =   35  g.mol

EXERCICE  4  :   /  4  Points  kamerpower.com

  1. Un mélange d’une substance A et d’oxyde de cuivre (II) bien secs est chauffé dans
    un tube à essai. On a au préa lable placé au­dessus du mélange un peu de laine de
    verre sur laquelle on a déposé du sulfate de cuivre anhydre blanc. Au cours du
    chauffage, le sulfate de cuivre prend la couleur bleue.
    Interpréter cette expérience, et en déduire l’é lément qui a été mis en évidence dans
    la substance A.
  2. Trois béchers contiennent chacun une solution aqueuse de sulfate de cuivre.
    On introduit dans le premier une lame de zinc préalablement décapé e, dans le
    deuxième un clou en fer et dans le troisième un fil d’argent.
    2.1. Qu’observe­t­on dans chacun des tro is béchers ?  1,5 pt

    Préciser les changements de couleurs éventuellement observés.  1,5 pt
    2.2. Interpréter ces résultats et écrire, s’ il y a  lieu,  les équation-­bilans traduisant les réactions observées.On  donne  les  potentiels  d’oxydoréduction  suivants
    Eo (Zn2+ | Zn) = 0,76V ;  Eo (Cu2+ | Cu) = 0,34V ;  Eo (Ag2+ | Ag) = 0,80V ;  Eo (Fe2+ | Fe) = 0,44V ;

Epreuve de Chimie Probatoire C et D 2003 OBC Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC)

Categories: Épreuves
Articles Similaires

Voir les commentaires (2)

  • Hummm !!!

    Annuler la réponse.

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

  • bonjour
    je voudrais que vous aidez a trouver une école ou un centre de formation en comptabilité matière dans la ville de Yaoundé.
    merci

    Annuler la réponse.

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *