Paul Biya offre à chaque étudiant, un ordinateur portable. cameroon head of state new year’s message to the nation

Opération Epervier Cameroun: Des dignitaires du régime seraient dans la psychose après le retrait de leur passeport

Opération Epervier Cameroun: Des dignitaires du régime seraient dans la psychose après le retrait de leur passeport

Sur ordre du président de la République, des éléments de la Direction de la police judiciaire auraient procédé au retrait de 11 passeports appartenant à des membres du gouvernement et directeurs généraux.

L’Opération Epervier, le nom donné à la vaste opération judiciaire lancée au Cameroun dans le cadre de la lutte contre la corruption est loin d’avoir fait ses dernières victimes.

Après quelques mois d’accalmie, les arrestations des personnalités soupçonnées de détournement de fonds publics seraient sur le point de reprendre. Dans son édition du lundi 21 septembre 2015, le journal La Detente Libre révèle que «la phase 2 de cette opération a démarré samedi et dimanche derniers respectivement à Yaoundé et à Douala, avec le retrait des passeports à plusieurs personnalités de la République».

Une opération menée par des éléments de la Direction de la police judiciaire qui se seraient rendus chez certaines personnalités pour procéder au retrait du «précieux sésame». Le journal soutient que, parmi elles, figurent «des directeurs généraux des structures étatiques, des membres du gouvernement et autres hauts commis de l’Etat, gestionnaires des fonds publics».

Sans dévoiler les noms de ces personnalités «pour des raisons évidentes, afin de ne pas violer certains secrets», La Détente Libre qui dit s’appuyer sur des sources dignes de foi, nous renseigne que ces personnalités sont originaires des départements du «Dja et Lobo, Koungkhi, Lekié, Mayo Danay, Mfoundi, Mvila, Nyong et So’o, Nyong et Mfoumou, Mefou et Akono et Sanaga maritime».

À en croire le journal, «c’est donc un sale temps qui a commencé, précurseur de temps difficiles pour ces bandits à col blancs qui auraient pillé la fortune publique et qui se croisaient les doigts en attendant que les crues se tassent».

Opération Epervier Cameroun: Des dignitaires du régime seraient dans la psychose après le retrait de leur passeport

Give a Comment