Cameroun Info net news live

Evolution historique des Instituts privés d’enseignement supérieur au Cameroun

Evolution historique des Instituts privés d’enseignement supérieur au Cameroun

Les premières formations Instituts privés d’enseignement supérieur apparaissent au Cameroun dans les années 1960. Créées par des congrégations religieuses, elles s’occupent essentiellement de l’enseignement de la théologie et fonctionnent sous le régime d’association.
Les formations post-secondaires mises en place par les laïcs datent des années 1990 et sont des extensions d’établissements privées d’enseignement secondaire.
L’éclosion de ce secteur d’enseignement résultera, par la suite de la conjonction de certains facteurs :

  • La conjoncture économique que traverse le pays
  • L’étroitesse des offres de formation dans un système public d’enseignement demeuré classique
  • La forte demande en filière professionnalisantes.

Parallèlement, on observe un accroissement rapide des effectifs des étudiants. Les effectifs sont ainsi passés de 4327 en 1998/1999 à 6417 en 1999/2000. En 2003/2004 environ 12.000 étudiants étaient inscrits dans les Instituts Privés d’Enseignement Supérieur (IPES) au Cameroun.
La rapide évolution du secteur a incité la mise en place par l’état, d’un cadre juridique qui garantisse de mieux en mieux la qualité et la diversité des offres d’enseignement.

Examens nationaux

Brevet de Technicien Supérieur (BTS)

Diplôme Supérieur d?Études Professionnelles (DSEP)

Higher Professional Diploma (HPD)

Higher National Diploma (HND)

Evolution historique des Instituts privés d’enseignement supérieur au Cameroun

Version English (Anglais)

Give a Comment